Dans une interview accordée à Shade 45 en décembre 2018, Eminem a dévoilé à DJ Whoo Kid ses 12 diss-tracks préférés.

Il a commencé avec le titre emblématique de KRS-One de 1987, “The Bridge is Over”, de Boogie Down Productions, un clash visant Marley Marl et MC Shan, avant d’en arriver au titre “Roxanne’s Revenge” de Roxanne Shante, qui s’attaquait à UTFO. “Puis-je ajouter que cette chanson a été enregistrée en une seule prise”, a précisé Whoo Kid.

 

“L’un des meilleurs disstracks jamais enregistrés”

Ils ont évoqué “10% Diss” de MC Lyte, une attaque envers MC Antoinette pour avoir utilisé la même boucle sur son single “I Got An Attitude” empruntée à “Top Billin'” d’Audio Two. La liste comprenait également “Jack the Ripper” de LL Cool J, “F*ck Tha Police” de N.W.A, “No Vaseline” de Ice Cube, “Dre Day” de Dr Dre et la première salve de Tim Dog dans la future bataille côte Est/côte Ouest, “F*ck Compton”. En cours de route, ils ont évoqué l’obsession d’Eminem pour la collection de singles et d’albums de rap classique sur cassette ainsi que sa fascination pour LL Cool J. “Jack the Ripper était une p*tain de chanson solide”, a déclaré Em. “L’un des meilleurs disstracks jamais enregistrés.”

 

Top 4: Common, Eazy-E, YZ

Le top quatre comprenait “The B*tch in Yoo” de Common, une réponse à “Westside Slaughterhouse” de Westside Connection et d’Ice Cube qui s’en était pris aux MCs de la côte Est, suivi de “Real Mothaphuckkin’ G’s” de Eazy-E dirigé vers Dr Dre, Snoop Dogg et Death Row et “Diss Fe Liar” de Yz, une attaque à l’encontre de Wise Intelligent de Poor Righteous Teacher, qui selon Em, l’a vraiment déchiré: “C’était le beef qui m’avait fait le plus mal, je les kiffe tous les deux”, a-t-il dit.

 

Et le gagnant est…

En première position du classement du rappeur de Detroit, on retrouve “Hit ‘Em Up” de Tupac Shakur, le vicieux diss de 1996 contre son ancien ami Notorious B.I.G. “Ca pourrait être le plus grand disstrack de tous les temps”, a déclaré son manager Paul Rosenberg, Eminem ajoutant qu’à ce moment il n’avait jamais entendu un autre rappeur s’impliquer autant personnellement dans un diss que cette fois là. Et là encore, c’était un beef qu’Eminem n’appréciait pas: “Ce qu’il se passait entre Tupac et Biggie était difficile parce que tu les aimes tous les deux et que tu es coincé dans ce truc bizarre où tu passes un diss de Tupac et où tu écoutes quelque chose de Biggie qui pourrait être un diss subliminal.

 

Absents et mentions spéciales

Eminem n’avait pas voulu évoquer les diss des années précédenets pour éviter de rajouter de l’huile sur le feu, ainsi que Takeover de Jay-Z et la réponse Ether de Nas pour ne pas donner l’impression de prendre parti. Il a tout de même souhaité citer W.A.C.K MCs de Del The Funky Homosapien et Life’s On The Line de 50 Cent comme mentions spéciales.

 

Classement complet:

12. KRS-One – The Bridge Is Over

11. Roxanne Shanté – Roxanne’s Revenge

10. MC Lyte – 10% Diss

9. LL Cool J – Jack The Ripper

8. N.W.A – F*ck The Police

7. Ice Cube – No Vaseline

6. Dr Dre – Dre Day

5. Tim Dog – F*ck Compton

4. Common – The Bitch In Yoo

3. Eazy-E – Real Muthaphuckkin Gs

2. YZ – Diss Fe Liar

1. Tupac – Hit ‘Em Up

 

Vous pouvez écouter l’interview en entier ci dessous: