Lorsqu’il était enfant, Eminem se faisait martyriser par un camarade de classe D’Angelo Bailey. Il en parle d’ailleurs sur la chanson Brain Damage:

Bien avant d’avoir ma fille Hailie
J’étais harcelé quotidiennement par ce gros gamin nommé DeAngelo Bailey
Un élève de huitième année qui a agi de manière odieuse, parce que son père boxe
Alors tous les jours, il me poussait dans les casiers
Un jour, il est venu aux WC pendant que je pissais
Et m’a mis dans la position de me battre jusqu’à ce que je me soumette
Il m’a cogné la tête contre l’urinoir jusqu’à me casser le nez
Ca a trempé mes vêtements de sang, il m’a attrapé et m’a étouffé
J’ai essayé de plaider et de lui dire que nous ne devrions pas nous disputer
Mais il ne voulait pas partir
Il n’arrêtait pas de m’étouffer et je ne pouvais plus respirer
Il m’a regardé et m’a dit: « Tu vas mourir, sale Blanc »

 

Ces paroles lui ont valu d’être poursuivi en justice par D’Angelo.Heureusement pour Eminem, la juge, Deborah Servitto, a prononcé un non lieu, et pour rendre hommage à l’artiste, elle l’a fait en… rappant:

 

Mr. Bailey complains that his rep is trash
So he’s seeking compensation in the form of cash
Bailey thinks he’s entitled to some monetary gain
Because Eminem used his name in vain
the lyrics are stories no-one would take as fact
They’re an exaggeration of a childish act
It is therefore this court’s ultimate position
That Eminem is entitled to summary disposition

 

Traduction:

Mr Bailey se plaint que sa réputation a été salie
Donc il cherche une compensation sous forme d’argent
Bailey pense qu’il a le droit à un gain monétaire
Parce qu’Eminem a utilisé son prénom en le salissant
Les paroles sont des histoires que personne ne prendrait comme fait
Ils sont une exagération d’une action d’un gamin
C’est donc l’ultime position de ce tribunal
Qu’Eminem ait le droit à une disposition sommaire

Créateur et administrateur d'Adramatic Hip-Hop Pour toute demande (sérieuse) de promotion: adramatic(at)gmail.com