Le jour où le manager d’Akon a foutu Suge Knight K.O. (vidéo)

Akon évoque la fois où son manager a foutu Suge Knight K.O. alors qu’il venait lui réclamer de l’argent, et comment ils ont résolu le soucis.

Dans une interview accordée à VladTV en 2020, Akon raconte que Suge Knight l’a harcelé plusieurs fois en quelques semaines pour lui réclamer 12.500 dollars. Il lui devait cette somme pour avoir signé un producteur nommé Detail.

L’interprète de « Locked Up » explique qu’il a assuré à Suge et Ray-J, qui était associé de l’ancien patron de Death Row à l’époque, qu’il leur remettrait l’argent une fois que Detail aurait lancé son prochain projet. Suge lui a ensuite dit qu’il ne pouvait pas se permettre d’attendre trois mois pour avoir son argent. Akon lui a alors répondu qu’il allait voir pour faire accélérer les choses.

Estimant que la situation était réglée, Akon a été surpris lorsque Suge Knight a remis l’argent sur le tapis lors d’une soirée en février 2009. Il a expliqué que Suge était venu accompagné d’une femme et de deux hommes, et qu’il était évident que l’un d’eux portait une arme sur lui.

Suge Knight débarque à la soirée d’Akon

« J’organise une énorme soirée au W », se remémore Akon dans l’interview. « On est là, il y a moi Jah, Two Ts, Big D – ce sont tous mes gars – et on fait la fête, on passe un bon moment. Suge arrive avec son pote, sa copine et je crois qu’il y avait une autre personne. À ce moment-là, ma sécurité a interdit l’accès à ma zone. Il a essayé d’entrer, ils ne l’ont pas laissé. Et donc il a dit : ‘Yo, yo !’ Et moi : ‘Ouais, laissez-le entrer. C’est bon, c’est bon. Il s’approche : ‘Yo Kon, ça va ?’ J’ai dit, ‘Ouais, peu importe. Sers-toi, t’es un ami.’ Il a dit, ‘Non, pas par rapport ça. Je parle de l’argent.’ J’ai dit : ‘P***** de Suge, vraiment ? On fait la fête. On ne peut pas parler de ça demain ?’  »


Après que Knight l’ait informé qu’il prenait l’avion pour Los Angeles le lendemain, Akon a répondu : « Ok cool, quand tu seras à L.A., appelle-moi. On en parlera à ce moment-là. »

Comme vous pouvez aisément l’imaginer, ce n’est pas avec une telle réponse qu’on se débarrasse de Suge Knight.

Akon a poursuivi en expliquant que la tension a continué à monter tout au long de la soirée. Knight insistait effectivement pour toucher les 12.500 dollars sur-le-champ. Quand Akon a dit que cela ne se produirait pas, Knight a répondu : « D’accord, c’est parti ! ». Il a également déclaré qu’Akon devrait payer un droit de passage à son retour à L.A. et a affirmé que sa mère ne serait pas la bienvenue dans la ville californienne.

 

Les tensions atteignent un point culminant

Le manager d’Akon de l’époque est intervenu et a dit à Suge qu’il pouvait aller se battre dans les toilettes s’il voulait menacer les gens. À ce moment-là, Two Ts a assommé le type armé, et son road manager de l’époque a foutu Suge K.O.

 

« Puis Jah s’est rué sur Suge et Suge est tombé au ralenti », a dit Akon en riant. « C’est alors que Big D m’a attrapé et a pris l’arme qui était sur le sol et m’a emmené dans ma loge. Le temps que la sécurité du club arrive, j’étais sorti par la porte de derrière. »

Suge Knight KO par le manager de Akon

Akon a avoué que Knight avait en fait dénoncé Jah et qu’il avait été contraint de lui verser une somme d’argent non divulguée pour empêcher Knight d’envoyer Jah en prison.

« Suge a fait plus que porter plainte », a-t-il dit. « Il a fait plus que porter plainte. Il a fait ce pour quoi tout le monde est en colère contre 6ix9ine. Je dis juste qu’il a fait ce que tout le monde reproche à 6ix9ine. J’ai dû payer Suge pour qu’il abandonne les poursuites à l’encontre de Jah, parce que je ne pouvais pas voir mon gars aller en prison à cause de ça. Jah venait d’être libéré.

Regardez la vidéo de l’interview ci-dessous:

Thomas Cll
Amateur de real hip-hop old school, spécialisé en gangsta rap