Matthew Hughes a dit à Eminem qu’il s’était introduit chez lui pour tuer le rappeur lorsqu’il est entré par effraction chez lui en avril.

Eminem a frôlé la mort après que sa maison a été cambriolée en avril de cette année. Selon un journaliste du tribunal, un inspecteur a confirmé que Matthew Hughes, l’homme de 26 ans qui a fait face au légendaire rappeur dans son salon, a dit à Em qu’il était entré pour le tuer:


« M. Mathers (Eminem) a dit que Matthew Hughes lui avait dit qu’il était là pour le tuer »

De nouvelles photos de Hughes ont également été publiées, ainsi qu’une confirmation qu’il reste libérable en échange d’une caution de 50.000 dollars. Hughes fait face à des accusations de crime qui seront traitées lors de la prochaine audience du tribunal plus tard ce mois-ci.

De nouveaux détails ont également été révélés concernant l’invasion de domicile. Selon le détective, Eminem pensait que Hughes était son neveu lorsqu’il l’a aperçu pour la première fois. Cependant, comme il faisait nuit, il lui a fallu un certain temps pour réaliser qu’il ne connaissait pas l’homme.