Un représentant du pilote qui pilotait l’hélicoptère transportant Kobe Bryant et sa fille Gianna attribue maintenant la responsabilité de l’accident aux passagers qui sont morts dans les flammes le 26 janvier 2020.




Selon les rapports publiés, le représentant du pilote décédé met la responsabilité sur les passagers et répond légalement au procès de la veuve Vanessa Bryant contre la compagnie d’hélicoptère, Island Express, et le pilote, Ara George Zobayan. Le représentant – dont le nom n’a pas été donné mais qui serait le cousin de Zobayan – ne fournit aucun détail ni n’énumère les façons dont il pense que les passagers décédés étaient en faute.

Dans des documents, déposés à la Cour supérieure du comté de Los Angeles et obtenus par TMZ, le cousin de Zobayan a dit ceci à propos de la culpabilité présumée du passager :

« Toute blessure ou tout dommage aux plaignants et/ou à leur défunt a été directement causé en tout ou en partie par la négligence ou la faute des plaignants et/ou de leur défunt, y compris leur rencontre consciente et volontaire avec les risques encourus, et que cette négligence a été un facteur substantiel dans la cause de leurs prétendus dommages, pour lesquels ce défendeur répondant n’est pas responsable ».




Il est difficile de comprendre comment les passagers étaient en faute alors que le pilote avait le contrôle de l’hélicoptère, qui volait à 270km/h dans un brouillard dense lorsqu’il s’est engouffré dans les montagnes de Calabasas, en Californie. Bryant et ses invités étaient en route pour la Mamba Academy, dans le village voisin de Thousands Oaks, lorsque l’hélicoptère s’est écrasé.

La police de Los Angeles avait cloué au sol la flotte d’Island Express en raison des conditions de vol dangereuses. De plus, selon TMZ, le pilote a été contraint de voler en stationnaire au-dessus de Griffith Park pendant 15 minutes avant de recevoir l’autorisation de se rendre au nord de Los Angeles à l’académie de Bryant.

Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube