Voici l’étude réalisée par le site Pudding qui a classé les labels ayant scoré les meilleures ventes en se fiant au Billboard Hot 100 reprenant les 100 singles les plus vendus chaque semaine aux Etats-Unis.

 

Dans ce premier classement, ils ont établi une liste des labels Hip-Hop selon le nombre de semaines que leurs chansons ont passées entre la 1ère et la 50ème place du Billboard Hot 100 entre 1989 et 2015. Def Jam est loin devant avec des singles ayant totalisé en cumulé 1925 semaines, ce qui équivaut à 37 années !

 

Dans un second graphique que je vous conseille d’aller voir sur la page de leur étude, on peut observer les labels les plus influents pour chaque année d’après la performance de leurs artistes au Billboard Hot 100. Ici, contrairement au premier classement, ils ont tenu compte du classement intégral (donc les 100 chansons les plus vendues chaque semaine) et leur ont donné une valeur équivalente à leur position dans le classement (une 70ème place vaut moins qu’une 1ère).

 

On peut par exemple observer 1994 qui profitait à Death Row sur la côte ouest pour la sortie de Doggystyle l’année précédente mais qui restait étonnamment bien loin de Jive.

 

1996 et la sortie d’All Eyez On Me de Tupac:
 

 

L’année 2000 avec l’explosion de Rawkus.

Ou encore 2003 avec la sortie de Get Rich Or Die Tryin’ de 50 Cent sur Shady Records ne laissant que des miettes aux autres: