Tekashi 6ix9ine a pu recevoir une peine légère en échange de sa coopération avec le gouvernement lors de l’affaire RICO contre les Nine Trey Gangsta Bloods. Alors qu’il était censé être libéré de prison fin juillet, les risques que la propagation du coronavirus avaient sur sa santé ont permis à son avocat de demander au juge que 6ix9ine purge le reste de sa peine sous résidence surveillée.




Afin de continuer sa carrière de rappeur, Tekashi 6ix9ine a refusé d’entrer dans le programme de protection des témoins et a déjà sorti deux singles et clips dans lesquels il se moque de ses haters tout en les défiant. Assez pour mettre sa vie en danger une fois qu’il ne sera plus sous résidence surveillée le 30 juillet? Dawn Florio, son avocat, le pense:

« Je suis inquiet. Beaucoup de gens condamnent Danny pour avoir coopéré avec le gouvernement. Même un jeune membre de gang qui veut se faire un nom pourrait tenter quelque chose. Il va bien, mais je ne serai pas tranquille tant qu’il ne sera pas localisé dans un autre état avec une sécurité 24h/24. »