Le divorce de Dr Dre et de sa future ex-femme continue de faire parler. Aujourd’hui, on apprend que l’artiste accuse Nicole Young d’avoir dérobé 363.571 dollars de l’un de ses comptes d’affaires.


Le studio d’enregistrement Record One est une entreprise commune fondée par Dr Dre et Larry Chatman. Pendant son mariage avec Dr Dre, Nicole a été administratrice et signataire sur le compte courant de la SARL.

L’avocat de Dr Dre, Ed McPherson, a produit une copie d’un chèque de 363 571,85 $ que Mme Young s’était fait à elle-même au nom de Record One le 27 août. Le chèque aurait décimé l’ensemble du compte de l’entreprise.

McPherson affirme que Young a commis un crime qui était « un détournement criminel flagrant et injustifiable des fonds de l’entreprise ». Dr Dre exige qu’elle rende tous les fonds, sinon il la poursuivra en justice.


Cela survient quelques jours après que Young a affirmé qu’elle était copropriétaire du nom Dr Dre et de The Chronic. Nicole révèle que Dr Dre l’a forcée à quitter leur maison de la région de Los Angeles le 2 avril. Après leur séparation, elle prétend que Dre a transféré les marques déposées à une autre société de holding.

« Après qu’André a forcé Nicole de quitter leur maison familiale le ou vers le 2 avril 2020, il a rapidement comploté pour transférer secrètement leurs actifs, pour refuser à Nicole sa part égale », déclare le procès.

Les marques auraient été déposées lorsque les deux étaient mariés.


« Ces marques de valeur ont été déposées pendant les années de mariage d’André avec Nicole, qui coïncidaient avec les années de succès grandissant d’André dans l’industrie musicale », affirme le procès. « Les marques sont présumées être des biens communautaires conformément à la section 760 du code de la famille de Californie. Parce qu’ils étaient mariés, Nicole et André étaient conjointement propriétaires des marques, depuis la date de leur premier dépôt en 1997, et jusqu’en 2013, en raison de leur propriété communautaire ».

Young n’a pas encore répondu à l’accusation de détournement de fonds.