KXNG Crooked se remémore de la fois où il a eu l’occasion de clasher Eminem et Dr. Dre, mais a choisi de rester neutre.

Bien qu’il ait depuis connu une longue et riche carrière dans le rap game, beaucoup de fans ont tendance à oublier que KXNG Crooked a commencé sa carrière en tant que membre du label Death Row. Pourtant, malgré son estime pour le légendaire label, KXNG Crooked n’a pas toujours été d’accord avec leur vision de la trajectoire de sa carrière. Il y a quelques mois, il s’est confié à Math Hoffa d’une demande qu’il a reçue alors qu’il représentait le label de Suge Knight.

« J’étais à la radio, en direct avec Ja Rule, Irv Gotti, et Ja a joué ce son ‘Loose Change’ sur lequel il clashait Eminem, » se souvient Crook. « Il a dit des trucs vraiment fous sur la fille d’Em et tout ça. Il l’a diffusé en avant-première à la radio, et vous savez, c’était chaud, il était à fond. Et l’animateur a dit, ‘Ouais, alors Crooked, c’est à toi. Tu es sur le point d’envoyer des attaques à Dre et Em, tu as quelque chose pour eux?’ Et moi : ‘Non, ce n’est pas mon beef. Je viens d’arriver ici, tu sais. J’essaie de faire de la bonne musique. J’essaie de ramener la westcoast. C’est mon objectif. Yo, Dre est le plus grand producteur de tous les temps. Il semble qu’Em a des bars et tout ça’ « .

 

Le destin a voulu que la décision de Crook de rester neutre le place finalement en haute estime dans le camp Shady/Aftermath. « Je suis allé chez Fat Beats, j’ai acheté le vinyle instrumental The Chronic 2001, et mon téléphone a sonné », poursuit Crook. « C’était Dre. J’avais quitté Death Row à l’époque, et il m’a dit : ‘Yo, je t’ai entendu ce soir là quand tu passais à la radio. Moi et Em on écoutait. Et il m’a dit : ‘Yo, il ne nous a jamais attaqués. Chaque fois qu’ils ont essayé de lui faire dire un truc, il ne l’a jamais fait’. Et il a dit : ‘Je respecte ça, p*****. Donc si tu veux qu’on bosse, appelle-moi.’  »

« Je crois sincèrement que cette nuit est l’une des raisons pour lesquelles j’ai pu avoir un passé Death Row et être encore capable d’aller là-bas, chez Shady, et avoir un avenir, et tout s’est bien passé », explique Crook. « Il aurait été facile pour moi de dire, ‘Hell yeah, je les emmerde, on y va’. C’était facile. Mais je me suis dit, ‘Non, je ne vais pas faire ça’. Et c’est juste ce que j’avais sur le cœur. »

 

Regardez l’interview ci-dessous: