On en sait plus sur les causes de la mort de Juice WRLD survenue dimanche à 3 heures du matin après qu’il a été pris de convulsions à l’aéroport de Chicago.




Le pilote de son jet privé avait alerté les autorités après avoir vu que le rappeur et son entourage transportaient des armes à feu à bord, ce qui est formellement interdit pour raison de sécurité, ainsi que de la drogue. Le FBI et la police de Chicago accompagnée d’un chien renifleur les attendait donc à l’atterrissage afin de procéder à un contrôle. Lorsque Juice WRLD a aperçu les policiers, il s’est empressé d’avaler discrètement des pilules de Percocet dans le but de les cacher. La police a donc contrôlé les bagages de Juice et de son crew et lorsque le chien a détecté de la drogue dans deux bagages, ils ont procédé à une fouille qui a mené à la découverte de 32 kilos de marijuana, comme vous pouvez le voir sur cette photo:

C’est à ce moment là que Juice WRLD s’est écroulé, pris de convulsion dans ce qui s’apparentait alors à une attaque/crise. Mais après la récente révélation de la source qui l’a vu avaler les pilules, la mort du rappeur est plus que probablement due à une overdose survenue à cause de ça. Il a donc pris le risque de se tuer pour échapper à la prison.




On apprend également que les ambulanciers ont passé 40 minutes à le réanimer sur place, ils l’ont transporté à l’hôpital à 2h55 et il a été prononcé mort à 3h06.

A noter que trois armes à feu ont également été retrouvées et pour lesquelles deux hommes ont été arrêtés.