Alors que les deux semaines de détention initiaux touchaient à leur fin, le juge, sur la demande des procureurs, a ordonné qu’A$ap Rocky reste en détention au moins une semaine de plus. Ce nouveau délai est une très mauvaise nouvelle pour le rappeur, pas seulement car il s’agit d’une troisième semaine à passer derrière les barreaux, mais surtout car ce matin, les procureurs étaient sur le point de l’inculper officiellement. C’est en tout cas ce qu’ils avaient déclaré lors d’un point presse avant de subitement changer d’avis et de demander au juge de le garder une semaine de plus en détention.

On suppose que la raison de ce revirement de situation est qu’ils ont eu un doute de dernière minute sur l’une des preuves en leur possession et qu’ils préfèrent prendre plus de temps afin de finaliser tout ça dans le but de pouvoir présenter un dossier solide.

Ce qui est certain, c’est que la seconde vidéo filmée avant la bagarre où l’on voit A$ap Rocky garder son calme et tenter d’apaiser les esprits ne pèse pas assez pour le libérer immédiatement.

Les faits sont donc là: A$ap Rocky a agressé un ou deux hommes qui l’emmerdaient lui et son crew, mais ce n’est évidemment pas un motif légal pour frapper des gens, et on ne voit pas du tout comment il pourrait être libéré la semaine prochaine.

Son avocat a déclaré qu’il espère que le rappeur n’aura qu’une période de mise à l’épreuve. Je rappelle que si il est inculpé, il risque 6 ans de prison.




Suivez-nous sur Twitter