Jaz-O admet avoir donné un flingue à Jay-Z pour qu’il puisse tirer sur son propre frère (vidéo)

Jaz-O revient sur l’incident ayant opposé Jay-Z à son grand frère et reconnait être celui qui lui a donné l’arme à feu afin qu’il puisse lui tirer dessus.

Dans une interview de 2010 accordée à The Guardian, Jay-Z admettait avoir tiré sur son frère aîné Eric lorsqu’il avait 12 ans.

Le businessman a parlé de l’incident pour la première fois dans le magazine, admettant ayant ouvert le feu sur son frère après qu’il ait volé une bague à Hova pour alimenter sa dépendance à la drogue.

« Je pensais que ma vie était terminée », a-t-il déclaré. « Je pensais que j’irais en prison pour toujours. C’était terrible. J’étais un garçon, un enfant. J’étais terrifié. »

 

Juste pour l’effrayer

Dans une nouvelle interview accordée à VladTV, Jaz-O, mentor de Jay-Z, est revenu sur cet épisode, en affirmant être celui qui a donné l’arme au mari de Beyonce.

 

« Ouais, je ne me rappelle pas de tout, mais c’était un tir pour, non pas comme pour blesser mortellement tu sais, mais juste pour, tu sais … Pour être honnête, je ne pense pas qu’il visait à vraiment le toucher, pour sa défense. Il voulait juste effrayer ce gars, genre, ‘Yo, arrête’. Et c’était mon arme. Laisse-moi clarifier ça. Il n’avait pas l’arme pour aller tirer sur son frère. C’était un truc à l’époque. Si on avait des armes ou un flingue, c’était un signe de fraternité avec la rue. C’était du genre, ‘Ouais, si jamais tu as des problèmes, j’ai un flingue en plus.’ Vous voyez ce que je veux dire ? Tu peux le garder pour n’importe quelle raison. Pour être totalement honnête, pour n’importe quelle raison.

Je l’ai laissé emprunter l’arme. Je ne savais pas pour quelle raison. Et je ne pense pas que c’était dans ce but qu’il voulait l’arme. Mais c’est comme ça que ça s’est passé. Dans la chanson « You Must Love Me », il dit qu’il a couru vers ma piaule. Si tu as une arme, je me fiche de qui tu es, tu deviens nerveux. Il est devenu nerveux, il a eu besoin d’un endroit où aller. »

 

Regardez la vidéo de l’interview ci-dessous:

Sofiane Jensen
Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube