Il l’avait évoqué plusieurs fois dans le passé et il a profité de la nouvelle moquerie de 50 Cent à son encontre pour rétorquer et il y est allé fort: Ja Rule a dévoilé un extrait d’un document provenant du département de la justice prouvant que 50 Cent a balancé Jimmy Henchman en 2009 car il craignait pour sa vie suite au meurtre d’un des associés de 50.

 

En voici la traduction:

Le, ou aux environs du 9 octobre 2009, le détective Brian Smith a reçu un appel anonyme d’un téléphone portable dont le numéro est (cette partie est protégée). L’interlocuteur déclare que nous devrions enquêter sur James Rosemond aka Jimmy Henchman concernant l’homicide de Lowell Fletcher aka Lodi Mack.

Après avoir enquêté on a découvert que le téléphone utilisé pour l’indice anonyme était lié à Curtis ’50 Cent’ Jackson.

Le 12 octobre 2009, les détectives Brian Smith et David Torres sont arrivés à la maison de Jackson localisée à (cette partie est protégée), Farmington, Connecticut. Jackson a confirmé qu’il était la personne qui a effectué l’appel anonyme et qu’il avait peur pour sa vie suite à la mort de Lowell ‘Lodi Mack’ Fletcher.




Lorsqu’on lui a demandé ce qu’il pensait être le mobile pour qu’Henchman tue Lodi, il a déclaré qu’il croyait que ‘Lodi’ s’était fait tuer pour l’agression du fils de 14 ans de ‘Henchman’ commise par ‘Lodi’ et d’autres membres du G-Unit. (En réalité, Tony Yayo était présent et lui et Lodi ont giflé le fils d’Henchman car il portait un t-shirt G-Unot, The Game étant managé à l’époque par Jimmy Henchman).

Jackson a déclaré qu’il coopérerait avec l’enquête et était d’accord pour fournir des informations qu’il pourrait avoir en lien avec des fusillades impliquant Jimmy Henchman.

Jackson a dit qu’il s’était fait tirer dessus dans le passé et que les personnes qui avaient essayé de le tuer avaient été engagées par Irving Lorenzo aka Irv Gotti et Kenneth McGriff aka Supreme, confirmant la crainte pour sa vie.

Dans son post sur Insta, Ja Rule sait que 50 dira que c’est fake, mais il défie les médias d’interviewer les deux enquêteurs cités dans le dossier.

A la suite de ce post, 50 Cent a effacé les deux vidéos où il se moquait de Ja Rule et d’Irv Gotti.




Suivez-nous sur Twitter