Nouvel épisode dans le beef de longue date entre 50 Cent et le label Murder Inc.

La nuit dernière, Fat Joe et Ja Rule se sont affrontés lors d’un battle Verzuz au Madison Square Garden de New York, avec des apparitions de Jadakiss, Remy Ma, Ashanti, Nelly et d’autres. Avant l’événement, des rumeurs circulaient selon lesquelles Fat Joe allait faire venir 50 Cent, ennemi notoire de Ja Rule, dans le battle. 50 Cent n’est finalement pas apparu, mais les fans n’ont pas arrêté de spammer son nom lors du direct sur les réseaux sociaux pour embêter Ja Rule et son camp.

Irv Gotti, qui a bien évidemment regardé le battle avec attention, a fait taire les trolls en s’en prenant à 50 Cent: « Tout le monde parle de 50. C’est cool », a écrit le patron de Murder Inc. Records. « Il a été battu, poignardé, tiré dessus. Et nous a poursuivi en justice. C’est tout ce que je vais dire. Votre héros n’est pas ce que vous pensez qu’il est. Point final. Et ce sont des faits. »

 

 

50 Cent a répondu à l’attaque de Irv Gotti:

« J’ai foutu tout leur label en faillite, attaque moi si tu veux, mais je resterais hors de mon chemin si je n’étais pas moi. Lol, Green Light Gang », a dit 50 Cent dans un post sur Instagram.

 

Avant le Verzuz, Ja Rule avait répondu aux rumeurs concernant l’apparition de 50 Cent:

« Écoutez, ce serait la chose la plus stupide qui soit. Tu ne voulais pas te lancer dans le combat avec moi, mais tu veux faire une apparition ? Allez… amène toi bébé. » a dit Ja Rule en rigolant. « Je n’ai peur de rien. Si ça doit arriver, ça voudra juste dire que je devrai mettre les bouchées doubles. »