Mykala Bell, une mère de deux enfants de 23 ans, a été tuée lors d’un concert de Foogiano à Greenville, en Caroline du Sud, au début de l’été. Elle a été prise sous le feu croisé d’une fusillade qui a également coûté la vie à l’agent de sécurité Clarence Sterling Johnson.




On raconte que la fusillade a commencé lorsque quelqu’un a essayé de s’emparer de Foogiano – qui est signé sur le label de Gucci Mane – et qu’un membre de l’entourage de Foogaino a ouvert le feu.

La police a accusé Jarquez Kezavion Cooper, 22 ans, de la fusillade et a déclaré qu’elle était liée à un gang. Maintenant, la succession de Bell poursuit Foogaino, Gucci Mane, Cooper, la société d’exploitation du club, son propriétaire, et près d’une douzaine d’autres « propriétaires, directeurs, opérateurs, entrepreneurs indépendants, et/ou sociétés de sécurité » non spécifiés.

Il n’est pas clair si Gucci était présent lors de la fusillade, mais le procès indique que Guwap aurait été un promoteur de l’événement.