Suite aux résultats d’un test de paternité, Future a découvert qu’il est le père biologique de sa fille Reign, âgée d’un an. Selon The Shade Room, la paternité de Future a été confirmée après une longue bataille juridique avec la mère, Eliza Seraphin.

L’année dernière, Eliza a poursuivi Future en justice pour obtenir la paternité, la pension alimentaire et la garde des enfants, rapporte The Blast. Elle l’a accusé d’être le père de sa fille et a demandé la garde temporaire et une pension alimentaire de 53.000 dollars par mois.

En février, le rappeur a poursuivi Eliza en justice pour diffamation et atteinte à sa vie privée. Future prétend qu’Eliza a partagé des détails intimes sur leur relation sexuelle privée afin de lui soutirer de l’argent. Il a admis avoir eu une relation sexuelle avec elle de 2016 à 2018, mais affirme qu’il n’aurait jamais couché avec elle s’il avait su qu’elle diffuserait leurs affaires privées.

Future s’est rendu sur Twitter pour répondre au résultat du test de paternité. « Apprenez à ces p*tes à ne pas raconter leur vie sur Internet », a-t-il tweeté.

Future avait auparavant nié qu’il était le père d’un enfant avec Eliza, mais était catégorique sur le fait que Reign était sa fille. Elle a même créé une page Instagram pour Reign en utilisant le nom de famille de Future, Wilburn.