Dans une interview accordée à HipHopDX, la rappeuse Eve est revenue sur le succès de Scorpion sorti il y a plus de 20 ans.

« C’est très bizarre. Je me demande qui a appuyé sur le bouton d’accélération. Vingt ans, c’est vraiment dingue parce que j’ai toujours l’impression d’être dans ma jeune vingtaine dans ma tête. Je suis très immature. C’est bizarre, non ? Je me demande ce qui s’est passé. C’est incroyable de regarder en arrière parce que je dois dire que j’ai vraiment beaucoup de chance que mes chansons soient encore diffusées dans certains endroits et que les gens aient encore envie d’entendre la musique et soient encore excités quand ils l’entendent. Donc je ne prends pas ça pour acquis. Je ne le fais vraiment pas. »

 

Que pense-t-elle de l’époque musicale d’il y a 20 ans?

« C’était une bonne époque dans la musique. Je suis sûre que tout le monde dit ça de chaque époque, mais écoutez, la musique est cyclique. Il y avait juste quelque chose à propos de cette époque – les artistes qui arrivaient, les groupes qui arrivaient et l’ambiance de la musique à cette époque. C’était vraiment bien. Nous étions en feu. »

 

Elle évoque également l’enregistrement de l’album et la séance photo pour laquelle elle s’est cramée les cheveux, ce qui a donné une coiffure sympa qu’elle a gardé pour le clip de Let Me Blow Ya Mind.

« Cet album a été si rapide à faire. Il s’est passé beaucoup de choses. Déjà, nous avons enregistré à Miami, donc c’était la première fois que j’ai pu prendre le budget et aller quelque part, prendre une maison géniale et tous les Ruff Ryders étaient là, passant par le studio. C’était incroyable. Voir tous les artistes entrer et sortir de ce studio à Miami, mais je veux dire, je me suis brûlé les cheveux en essayant de me les colorer en rouge pour la p*tain de séance photo. Mais ça a fini par être une coiffure géniale. C’était une très belle coiffure courte. »

Créateur et administrateur d'Adramatic Hip-Hop Pour toute demande (sérieuse) de promotion: adramatic(at)gmail.com