Dans un monde où un ad-lib distinctif peut faire toute la différence entre être un rappeur et être une superstar, DMX a probablement certains des ad-libs les plus emblématiques du game.

Prenant son amour pour les chiens au sérieux, il a parsemé ses chansons classiques d’aboiements et de grognements pour accentuer ses lignes favorites, leur donnant un son unique et sans équivoque. Dans un récent épisode du podcast Drink Champs de N.O.R.E., le rappeur Murda Mook a révélé que le Dark Man X avait poussé son amour pour les chiens encore plus loin, en dressant l’un d’eux, ou plutôt l’une d’elle, pour faire ses backs pendant qu’il freestylait.


Selon Mook, il a été le témoin d’un battle de DMX à Harlem, au cours duquel la légende du rap a fait preuve d’un talent inhabituel. “Il avait sa chienne”, explique Mook. “Donc, il a fait son battle au coin de la rue et il avait tous les n*gros autour de lui… Il rappait contre Den dans le quartier de la 121ème, à droite, sur la 7ème avenue.” Il n’a pas été capable de citer tout le couplet, mais il se souvient d’une ligne: “Attention à ma chienne, elle pourrait te mordre.” Murda dit qu’au même instant, la chienne a émis un grognement menaçant, comme le ferait son maître dans une chanson comme “Stop Being Greedy”. Mais en plus, Mook prétend que la ligne suivante de DMX disant “Détends toi ma, je vais me le faire”, a calmé la chienne et le pitbull s’est alors assis et a laissé le maître continuer son couplet.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Drink Champs (@drinkchamps)

DMX n’utilise pas de hype man, mais s’il pouvait étendre ce tour à une chanson complète, ce serait un sacré gadget à sortir lors de sa prochaine tournée. DMX travaille actuellement sur un album pour Def Jam, il est donc tout à fait possible qu’il parte en tournée dans un avenir proche – à condition que la Covid lui laisse quelques salles pour se produire.

 

Amateur de hip-hop américain et français et plus généralement d'urban. Top 5: Tupac, Biggie, Eminem, Nas, Ice Cube