La chanteuse Chrisette Michele n’en revient toujours pas d’avoir été rejetée par la culture pour avoir chanté à l’inauguration de l’ancien président Trump, alors que l’on fait l’éloge de Kanye West et de Lil Wayne qui ont ouvertement fait campagne pour Trump.

Immédiatement après cette prestation à l’investiture de Trump, Michele a été submergée par une pluie torrentielle de haine de la part de ses fans. Elle a reçu de multiples menaces de mort, elle a été renvoyée de sa maison de disques, de nombreuses stations de radio urbaines ont refusé de diffuser sa musique, et sa chanson, « Black Girl Magic », a été retirée de la série « She’s Gotta Have It » de Spike Lee.

Michele a également fait une fausse couche et, à un moment donné, elle a même envisagé le suicide.

À l’inverse, et peut-être de manière hypocrite, West a été couvert d’amour, d’argent et de ferveur lors de ses soirées d’écoute à guichets fermés dans les stades en vue de la sortie de son album, Donda.

 

Yeezy est celui qui a ouvertement fait campagne pour Trump pendant sa présidence, qui a soutenu la réélection de ce dernier et qui a fréquemment porté un accoutrement MAGA. Pourtant, des dizaines de milliers de noirs ont rempli de grands stades de football pour voir ses concerts le mois dernier.

L’hypocrisie apparemment flagrante a été soulignée par un journaliste qui a suggéré que le pays a rapidement pardonné à West, alors que la carrière prometteuse de Michele a piqué du nez et s’est écrasée au sol. Jawn Murray a déclaré qu’il était temps de « désannuler » Michele.

« J’ai détesté qu’elle chante lors de l’inauguration de 45 », a tweeté Murray, « mais #ChrisetteMichele n’a jamais manqué de respect à notre histoire et à nos ancêtres, n’a pas porté de chapeau MAGA et n’a jamais mené de campagne secrète pour influencer une élection ! »

 

Michele a remarqué le tweet et l’a reposté sur sa page Instagram, en l’accompagnant d’un message:

« Je me demande toujours comment répondre à cette question. C’est en fait la raison pour laquelle je ne fais plus d’interviews.

Être comparée à Kanye et Travis pendant les 5 dernières années. Les regarder s’élever dans les plus hautes sphères de la célébrité. Attendre que la main de Dieu me montre exactement à quoi ressemblera mon histoire.

J’ai fait le choix de rester remplie de gratitude et de maîtriser la paix, mais aujourd’hui, ce post m’a inspiré à autoriser l’énergie de la comparaison à entrer dans mon flux.

Je pense que la plupart des commentaires sont bien intentionnés et je ne suis pas vraiment attachée aux aboutissements de la conversation. Mais c’est un sujet intéressant.

 

Kanye l’a soutenu, Travis a chanté avec moi, et … le temps s’est écoulé.

Que pensez-vous que l’histoire a prouvé dans ce récit ? Qu’en pensiez-vous il y a 5 ans ? Qu’en pensez-vous aujourd’hui ? »

Depuis, Michele s’est rétablie sur le plan émotionnel et professionnel, mais les séquelles du rejet d’il y a quatre ans demeurent, surtout si on les compare au traitement positif réservé à Kanye.

Comme de nombreux fans, Michele se demande pourquoi elle a reçu un retour de bâton aussi intense qui a en quelque sorte échappé à des gens comme West, Lil Wayne, Kodak Black et Travis Greene, ce dernier ayant chanté avec Michele lors de l’inauguration de 2017, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous:

Inconditionnelle de musiques hip-hop, soul et r&b "Be bold, be brave enough to be your true self" - Queen Latifah