Il y a quelques temps, un enregistrement datant de 2016 où on pouvait entendre Cardi B expliquer comment elle droguait des hommes pour leur voler de l’argent refaisait surface:

« Les gens oublient ce que j’ai du faire pour survivre, j’ai du faire strip-teaseuse, j’ai du faire ‘Oh ouais, tu veux me baiser, ouais ouais ouais, allons à cet hôtel’, et je droguais des négros et les volais, c’est ce que j’ai du faire, on ne m’a rien donné. »

A la suite de cette vidéo, elle s’est attiré énormément de critiques de gens qui l’accusaient d’être une violeuse. Dans une récente interview accordée à T.I. dans son émission expediTIously, elle revenait sur cet épisode en expliquant pourquoi elle avait laissé tomber une proposition d’écrire ses mémoires:

« C’était un livre sur moi, mais je ne pense pas que les gens soient prêts à entendre… Les gens ne sont pas prêts à entendre le style de vie que j’ai vécu et les choses que j’ai faites. Encore aujourd’hui, les gens me hantent au sujet de choses que j’ai dites sur moi avant et je préfère rester tranquille. Le passé, je ne vais pas y toucher parce que sinon ça me hantera. Je n’ai jamais rien mis dans le verre d’un gars, les négros étaient bourrés en boite. Donc si tu veux qu’on passe du bon temps ensemble après, je ne vais pas perdre mon temps sur ta queue. Et si tu fais rien ou que tu t’endors, alors tu me fais perdre mon temps, donc je vais juste te faire les poches et partir… Des gens me traitent de violeuse à cause de ça. Ils essaient de comparer ça aux merdes que Bill Cosby faisait. »