C’est un sujet qui prend de plus en plus d’ampleur, la détention depuis maintenant bientôt trois semaines d’A$ap Rocky en Suède continue d’agiter et de diviser l’opinion.

Pourtant, un cas récent peut être comparé à celui d’A$ap Rocky: G-Eazy s’était en effet fait arrêter à Stockholm en mai 2018 pour agression sur un videur de boite de nuit, possession de drogue et usage de narcotiques, mais a pu passer un deal avec les procureurs moins de 48 heures plus tard. Il a plaidé coupable et a été condamné à une mise à l’épreuve et à diverses amendes.

Voici ce qu’il avait déclaré à l’époque:

« Reconnaissant, et heureux d’être libre et sain et sauf. Je suis embarrassé et navré au sujet de l’incident, mais au delà de tout je suis extrêmement reconnaissant qu’ils m’aient laissé partir, c’était l’expérience la plus dingue de ma vie, une nuit horrible avec beaucoup de malchance et des décisions prises qui étaient pires, mais comme je l’ai dit je suis énormément reconnaissant d’être libre. »




Concernant la détention d’A$ap Rocky, G-Eazy a admis lui même que ce n’était pas normal:

« C’est la triste vérité… La différence entre le traitement que j’ai eu et celui que Rocky a en Suède rappellent deux concepts qui vont dégueulassement ensemble: le privilège des blancs et le racisme systématique. Il faut appeler ça par son nom. Il ne devrait pas être derrière les barreaux en ce moment. »

Jada Pinkett Smith a également réagi:

« Attendez… G-Eazy a passé un deal un jour et demi après avoir été accusé de possession de drogues et d’agression??? Mais vous gardez Rocky. On a bien reçu votre message Suède, croyez moi, on l’a reçu. »




Suivez-nous sur Twitter