Kathy Iandoli, journaliste musicale et auteure du livre Baby Girl: Better Known as Aaliyah sorti la semaine dernière, s’est penchée sur le mariage entre R Kelly et Aaliyah alors âgée de 15 ans.

Ni Kelly ni la famille d’Aaliyah ne parlent en termes clairs lorsqu’ils évoquent le mariage qu’ils ont annulé en février 1995. Aaliyah ne voulait pas non plus en parler, déclarant à Vibe en 1996: « Je n’aime pas entrer dans les détails, parce que c’était très… scandaleux. J’ai eu beaucoup de problèmes à l’époque, et je n’en veux plus. Et par respect pour ma famille et ce que j’ai traversé, je réponds simplement, je ne suis pas mariée. Pas du tout. »

Mais Iandoli évoque un document datant de septembre 1994, découvert par DeRogatis dans son livre Soulless, qui a été signé par Kelly, Aaliyah et ses deux parents et qui constitue essentiellement un accord de non-divulgation. Kelly a payé 100 dollars (la rumeur dit qu’il s’agit en fait de 3 millions de dollars) à Aaliyah en « échange de couper les liens et de ne plus jamais mentionner leur relation ». En retour, Aaliyah ne devait pas parler de Kelly.

Cela n’a pas empêché certains membres du camp de Kelly de parler de ce dont ils ont été témoins entre les deux. Lisa Van Allen, qui a déjà affirmé qu’elle était piégée dans une relation abusive avec Kelly quand elle avait 17 ans, a été catégorique sur le fait qu’Aaliyah était enceinte quand ils se sont mariés, et qu’un Kelly paniqué a arrangé le mariage blanc pour se protéger si la nouvelle se répandait avant qu’Aaliyah n’avorte. Dans un scénario insensé, Kelly aurait cru qu’il éviterait toute accusation criminelle du fait qu’Aaliyah était mineure parce qu’ils étaient mariés.

 

Cette affirmation a également été faite par un autre associé de Kelly, Demetrius Smith, qui admet avoir aidé à falsifier des documents pour réaliser le stratagème dans son livre de 2011 intitulé The Man Behind the Man: Looking from the Inside Out.

Le livre d’Iandoli souligne que Kelly aurait eu pour habitude de mettre des mineures enceintes et de les inciter à se faire avorter. En 1996, Tiffany « Tia » Hawkins a été la première adolescente à affirmer qu’elle avait eu une relation sexuelle avec Kelly alors qu’elle avait 15 ans et qu’il en avait 24, affirmant qu’on l’avait poussée à « gérer » sa propre grossesse et à ne plus en parler.

Iandoli pense personnellement qu’Aaliyah était enceinte et que Kelly essayait de sauver sa peau, bien qu’elle affirme avoir gardé son opinion en dehors du livre, s’assurant de laisser le lecteur tirer ses propres conclusions.

« Je ne sais pas si c’est vrai ou non », dit Iandoli. « Nous ne faisons que suivre ce qu’on nous a dit et la façon dont les événements se sont déroulés. Mais encore une fois, vous regardez le modèle… beaucoup de pièces manquantes. Tout ce que nous pouvons faire, c’est les exposer et juger par nous-mêmes. »

 

« Je ne pense pas qu’elle était pressée d’épouser cet homme ; je ne pense pas du tout qu’elle était pressée de l’épouser », raisonne Iandoli. « Si l’histoire qui a été racontée est correcte, elle a découvert qu’elle était enceinte et l’a frappé frénétiquement genre, ‘Qu’est-ce qu’on fait ?’. Pas comme, ‘Viens m’épouser parce qu’au fait, je suis enceinte’. Je ne pense pas qu’une grossesse ait été la monnaie d’échange pour devenir Mme Kelly. »

Inconditionnelle de musiques hip-hop, soul et r&b "Be bold, be brave enough to be your true self" - Queen Latifah