Quatrième partie de l’historique du beef entre 50 Cent et Ja Rule qui voit leur clash s’exporter sur Twitter, les deux rappeurs prendre le même avion et Ja admettre sa défaite.

50 Cent et Ja Rule se clashent sur Twitter

En 2011, Ja Rule a plaidé coupable d’évasion fiscale, une accusation qui lui fera purger deux ans de prison. 50 Cent a trouvé l’occasion idéale de se moquer de son ennemi juré sur Twitter. Ja n’a pas du tout trouvé les commentaires de Fif drôles, et il a donc rapidement riposté avec des posts dénigrant le patron du G-Unit qui a bien évidemment continué à en rajouter, jugeant Ja Rule hors de propos et faisant la lumière sur sa peine de prison imminente.

Plus tard, Ja a déclaré qu’il ne s’engagerait pas dans une querelle avec 50 personnes sur les réseaux sociaux et que leur beef était terminé à ses yeux. C’est du moins ce qu’il pensait…

Ja Rule admet sa défaite

En septembre 2013, Ja Rule et Irv Gotti sont passés sur Hot 97 pour une interview avec Angie Martinez sur leurs récents et futurs projets. Lorsque la conversation est revenue sur le beef entre Murder Inc. et G-Unit, Ja Rule a admis qu’il avait le sentiment que lui et Murder Inc. avaient perdu la guerre, pour plusieurs raisons, y compris l’enquête fédérale sur le label.


50 Cent et Ja Rule prennent le même avion

En novembre 2013, Ja Rule et 50 Cent se sont croisés pour la première fois depuis des années lorsque les deux rappeurs ont pris le même avion. Ja Rule, qui a partagé l’expérience avec ses fans sur les médias sociaux, a noté qu’il n’y avait pas eu de problème ni altercation entre les deux tout en réprimandant ceux qui ont souhaité qu’il se passe quelque chose.

 

50 Cent clashe Ja Rule au Hot 97 Summer Jam

50 Cent a été l’une des têtes d’affiche du concert annuel Summer Jam de Hot 97 en 2014 et a profité de l’occasion pour se moquer une fois de plus de Murder Inc. en interprétant le disstrack I Smell Pussy pendant son set. Il continuait ainsi en quelque sorte à perpétuer la tradition: 50 avait déjà affiché Ja sur l’écran du Summer Jam en 2003, et lui avait offert un “Grannie Award” pour le “rappeur le plus nul” en 2004 (Joe Budden et Black Child ont également reçu cet honneur).


Après que Ja Rule a eu vent de la performance de 2014, il a réagi sur les médias sociaux en jugeant son rival de longue date comme obsédé et remerciant Fif pour la publicité gratuite.

Ja Rule accuse 50 Cent d’avoir aidé les fédéraux

En juillet 2014, Ja Rule a publié sa biographie Unruly: The Highs and Lows of Becoming a Man, qui retrace son ascension vers la gloire et les hauts et les bas de sa carrière et de sa vie personnelle. Dans un extrait, Ja Rule affirme que les informations 50 Cent a donné au FBI ont aidé l’enquête fédérale sur Murder Inc. et leurs liens avec Kenneth “Supreme” McGriff, une accusation que 50 Cent avait nié par le passé.

Ja Rule s’exprime sur le beef entre Drake et Meek Mill

Lorsque Drake et Meek Mill se sont retrouvés plongés dans une guerre des mots au cours d’un clash épique qui a débuté à l’été 2015, certains fans ont comparé la prise de bec à celle de 50 Cent et Ja Rule, et ce dernier a répondu que ce n’était pas le même genre de beef:

“Si vous voulez comparer Meek vs Drake à 50 vs Rule il va falloir que l’un d’eux se fasse poignarder ou tuer.”

 

“Pour être sérieux, je ne veux pas voir ces gars être blessé, qu’ils continuent leur beef par l’intermédiaire de sons mais arrêtez de le comparer à d’autres beefs…”

Cinquième partie prochainement