Peu de beefs hip-hop sont aussi tenaces que cette rivalité entre les légendes de la musique de New York, qui s’étend sur près de deux décennies, alimentée par des disstracks sauvages, des interviews malveillantes, des attaques sur les réseaux sociaux et des altercations physiques.

Avant de devenir l’une des plus grandes réussites du hip-hop avec son premier album Get Rich or Die Tryin’, 50 Cent était un rappeur en pleine ascension qui cherchait à se faire une place dans le game. Il s’est rapidement fait connaître en provoquant des rappeurs sur des chansons comme son célèbre single de 1999 How to Rob. Tandis que 50 Cent était considéré comme un buzz qui allait prendre, il était à l’époque relativement inconnu par rapport à Ja Rule, dont le premier album, Venni Vetti Vecci, avait été certifié platine grâce au single Holla Holla, ce qui en faisait l’un des leaders de la nouvelle école de New York.

Et puis… il s’est passé quelque chose entre les deux qui a créé l’étincelle qui a allumé la mèche qui a produit le feu qui a engendré quelques explosions de ce qui deviendra l’un des plus gros beefs hip-hop de tous les temps, perdurant encore à ce jour.

On vous propose de revivre date après date l’historique de ce duel âpre et sans aucune pitié.

Ja Rule dévalisé à l’aide d’un pistolet dans le Queens

Là où tout aurait commencé, et où les versions diffèrent déjà. En 1999, Ja Rule a été dévalisé sous la menace d’une arme pour sa chaîne à Southside Jamaica dans le Queens.

Par la suite, 50 Cent a raconté que Ja Rule l’avait vu en boite avec le gars qui lui a volé sa chaine: « Il m’a vu en boite avec le gosse qui l’a volé. Je suis allé lui parler pour voir si il y avait un problème, et il a réagi comme si il avait un problème avec moi. Mais je ne suis pas celui qui l’a volé. »

Cependant, Ja, qui confirmera plus tard le vol, nie avoir vu Fif avec l’homme en question. Il affirme que la colère de 50 provient du fait qu’il a été snobé par le camp de Murder Inc. lors d’un tournage pour le clip de Murda 4 Life.

50 Cent sort Life’s On The Line

En octobre 1999, 50 Cent a sorti Life’s on the Line, un single tiré de son premier album studio Power Of The Dollar et un disstrack dirigé contre Ja Rule et Murder Inc. Bien que le son ne nomme pas directement Ja Rule, le « Murda » en référence à son label chantonné tout au long de la chanson a suffi pour donner aux fans un indice des cibles visées. Life’s On The Line sera un petit succès de rue, atteignant la 37e place du classement du Hot Rap Singles du Billboard, mais sera finalement insignifiant par rapport au premier album de Ja Rule, Venni Vetti Vecci, qui se vendra à plus d’un million d’exemplaires et fera de Ja l’une des plus brillantes jeunes stars du rap.

50 Cent et Ja Rule se battent à Atlanta

Après la sortie de Life’s On The Line, 50 Cent et Ja Rule se sont battus lors d’une soirée dans une boîte de nuit d’Atlanta où ils devaient se produire. Ils ont eu une vive dispute qui s’est transformée en altercation physique au cours de laquelle les colliers des deux rappeurs ont sauté. Un membre du crew de 50 a récupéré le pendentif de Ja. Selon Fif, un accord a été conclu pour que Ja Rule récupère son pendentif en échange d’une montre Movado, une affirmation que Ja Rule niera avec véhémence. L’incident a aggravé le différend entre les deux artistes et a été le catalyseur de la chaîne d’événements à venir.


50 Cent se fait poignarder aux studios Hit Factory

Les crews du G-Unit et de Murder Inc. se sont à nouveau croisés en mars 2000 dans les studios Hit Factory à New York. Après avoir appris que 50 Cent était là pour enregistrer, Ja et son équipe ont rendu visite au rappeur, ce qui a mené à une altercation au cours de laquelle Fif a été poignardé et a conduit à l’arrestation du rappeur Black Child de Murder Inc. Néanmoins, Fif a par la suite minimisé l’attaque lors d’interviews.

Black Child

Rendez-vous la semaine prochaine pour le 2ème round…