Après la crainte d’une troisième guerre mondiale, les feux de brousse australiens, le décès tragique de Kobe Bryant et maintenant, le Coronavirus, 50 Cent est persuadé que 2020 est géré par les même organisateurs que le Fyre Festival, et donc, Ja Rule.




S’il y a une chose sur laquelle on ne peut être que d’accord, c’est que nous ne sommes qu’au troisième mois de 2020 et que l’année a déjà été très mouvementée. Les feux de brousse australiens, l’accident d’hélicoptère ayant couté la vie à 9 personnes dont Kobe Bryant et sa fille Gigi et les craintes d’une troisième guerre mondiale après l’attaque des Etats-Unis contre l’Iran ont fait la une des journaux en 2020, et avec la montée du Coronavirus, il semble que 50 Cent ait le pressentiment que Ja Rule pourrait avoir quelque chose à voir avec tout cela…

Même si beaucoup craignent la fin du monde, 50 Cent a encore le temps d’être mesquin. Avec tout ce qui s’est passé ces deux derniers mois et demi, 50 Cent suggère qu’il n’y a qu’un seul groupe de personnes qui pourrait être derrière ce début d’année 2020 assez catastrophique et ce sont ni plus ni moins que les organisateurs du Fyre Festival. Ce désormais tristement célèbre festival devait se tenir en 2017 mais a abouti à un flop monumental. Quand on sait que Ja Rule en était une des figures de proue, il ne faut pas aller chercher très loin pour savoir pourquoi Fifty s’en est pris à eux à travers un meme sur Instagram:

« 2020 est géré par les mêmes organisateurs que le Fyre Festival »

Près de deux mois après avoir promis de ne plus se moquer des gens sur Instagram, 50 Cent est donc revenu sur sa décision, et évidemment, on attend avec impatience la réponse de Ja Rule.