Le 29 juin, Curtis Jackson (qui n’avait pas encore pris le nom de 50 Cent) alors âgé de 19 ans et sa complice de 16 ans, Taiesha Douse, étaient arrêtés pour avoir vendu quatre flacons de crack à un officier de police sous couverture. Lors de recherches plus « approfondies » de Taiesha, la police a trouvé 36 flacons dans ses sous vêtements et 12 dans ses poches.

Le mois d’après lors d’une perquisition au domicile de 50, la police a trouvé de l’héroïne et du crack cachés dans différents endroits de la maison. Ils ont également découvert un flingue et du matériel lié à la drogue.

Le 23 aout 1994, le futur rappeur qui risquait de 3 à 9 ans de prison pour ces faits a préféré plaider coupable et a été envoyé dans un camp de redressement à New York pendant 6 mois où il a passé son GED, équivalent du BAC.




Suivez-nous sur Twitter