50 Cent s’en est déjà pris à Donald Trump dans le passé, en se moquant notamment de sa réponse à la pandémie de COVID-19 il y a plusieurs mois. « Vous vouliez un animateur de télé-réalité comme président? », a déclaré Fif. « Eh bien maintenant, vous êtes dans Survivor. »


Il semble que, malgré ce qu’il ressent personnellement pour Donald Trump, il votera quand même pour le candidat républicain, comme l’indique son dernier message sur Instagram.

Partageant une image du prétendu plan de taux d’imposition de Joe Biden par État, qui comprend un taux de 62,6 % pour la Californie, Fif a affirmé qu’il disposait de suffisamment d’informations sur cette question pour voter pour Trump:


« C’est quoi ce bordel? (Votez pour Trump) je me casse, nique New York les Knicks ne gagnent de toute façon jamais. Je m’en fous que Trump n’aime pas les noirs, 62% d’impôt est-ce que t’es pas un peu fou? »

 

Cette déclaration de 50 Cent offrirait à Donald Trump un allié de poids, lui qui avait déjà tenté de s’offrir les services du rappeur pour sa cérémonie d’inauguration où il allait officiellement devenir le président des Etats-Unis d’Amérique. Il avait alors proposé 500 milles dollars à 50 Cent qui avait refusé:


« Je ne l’ai pas fait parce que je ne savais pas si j’allais pouvoir réparer les dégâts. Pour être honnête avec toi, tout argent n’est pas de l’argent sain, il faut être prudent avec ce que tu fais publiquement parce que je ne sais pas comment tu peux réparer ça. J’étais juste: ‘Woaw, c’est pas moi qu’il faut appeler pour régler les problèmes afro-américains, demandez à quelqu’un d’autre, je vous verrai plus tard.’ «