5 artistes hip-hop qui ont sauté dans le train NFT

Crédit : Tumisu – Pixabay

La blockchain fait des émules, du marché de l’art aux grandes maisons de couture comme Louis Vuitton. Et le monde du rap ne fait pas exception. De nombreux rappeurs s’intéressent ainsi de près au phénomène NFT. Alors des États-Unis à la France, focus sur cinq artistes hip-hop précurseurs de la crypto-monnaie.

 

Les NFT : une ressource d’avenir pour l’industrie musicale

 

Les NFT, tout le monde en parle. Pourtant, le terme de jeton non-fongible reste assez vague. En clair, un NFT est un objet digital issu de la blockchain. Cette chaîne de blocs est en quelque sorte une base de données, qui permet à ses utilisateurs d’échanger des informations sans intermédiaire.

Un jeton numérique peut alors prendre la forme d’une œuvre d’art, voire même d’un item de jeu vidéo. Par ailleurs, chaque NFT s’avère unique grâce au certificat d’authenticité de la blockchain. Une aubaine pour les artistes cherchant à monétiser leur contenu autrement. C’est pour cela que de nombreux rappeurs se lancent dans l’aventure NFT.

 

Snoop Dogg

Snoop Dogg est un des pionniers des NFT les plus en vue. En novembre dernier, l’ancien protégé de Dr. Dre a lancé sa première collection NFT en collaboration avec l’artiste numérique Coldie. Composé de portraits 3D du Snoop et d’un morceau exclusif, Decentralized Dogg s’est envolé aux enchères à plus de 740 000 €.

Toutefois, Snoop Dogg ne s’est pas arrêté là. Suite à son acquisition récente, l’artiste a annoncé vouloir faire de Death Row Records le premier label NFT. Son objectif ? Devenir le numéro un de l’industrie musicale dans le métavers.

 

Soulja Boy

Le pionnier de la musique crunk a d’abord agité la toile avec une question toute simple. « Comment vendre mes tweets ? » La réponse est vite arrivée, puisque ce message s’est arraché à 0.07475 Ethereum sur la marketplace Valuables by Cent, soit plus d’un millier de dollars. Plus récemment, l’artiste a minté son premier NFT sur la blockchain Ethereum, en hommage à son titre iconique « Crank that ». Il a également fait la promotion du projet NFT Drakos Unchained.

 

Koba laD

Dans l’Hexagone, Koba laD est le dernier artiste en date à lancer sa propre collection NFT. La Genesis Collection se constitue d’environ 5000 NFT à l’effigie du rappeur de Saint-Denis. Côté graphismes, de grands noms du design s’associent au projet pour créer une vidéo 3D stylisée. Les premiers acheteurs se sont rapidement rués sur la collection, qui comprend également des contenus exclusifs comme des places de concert.

 

SCH

Fin janvier, SCH a fait parler de lui en annonçant une collaboration avec la marque Pioneer. Ce projet NFT baptisé Nemesis reste néanmoins assez mystérieux. D’aucuns spéculent qu’il pourrait s’agit d’un morceau exclusif dans la lignée de Booba, dont le clip « TN » a généré un chiffre d’affaires colossal avec la crypto-monnaie Ether.

En attendant, Pioneer Industries a donné l’eau à la bouche aux collectionneurs sur son compte Instagram. La marque a dévoilé une série de personnages 3D aux visuels futuristes. D’ailleurs, un mystérieux NFT casqué a déjà attiré l’attention d’un certain Jason Derulo.

 

Jason Derulo

Chanteur et danseur, Jason Derulo est aussi un collectionneur. L’an passé, l’artiste a fait l’acquisition d’un Cryptopunk, soit l’un des NFT les plus cotés du marché. La star s’est ensuite empressée de changer son image de profil sur Twitter. Jason Derulo a également montré son intérêt pour la blockchain qui monte dans le milieu des NFT, Solana. Et ce pionnier du secteur ne fait pas de l’œil qu’aux artistes.

Ainsi, le gouvernement du Salvador a récemment annoncé collaborer à l’ouverture d’un casino virtuel avec la société Astro Babies, basée sur Solana. D’ailleurs, les meilleurs casinos en ligne comme VegasSlotsOnline ont depuis longtemps misé sur la crypto-monnaie. Mais pas besoin d’être un crypto-trader pour profiter de dizaines de milliers de machines à sous gratuites. À moins que vous ne préfériez viser le jackpot en misant de l’argent réel grâce à des offres canon comme les bonus sans dépôts. Un bon moyen de réinvestir vos gains dans le NFT de votre rappeur préféré.

 

La mode des NFT est en train de révolutionner l’industrie musicale, et de nombreux rappeurs se saisissent de l’opportunité. Alors, hâte de voir la suite ? En attendant, vous pouvez toujours rendre une petite visite au monde virtuel du Snoopverse sur la plateforme The Sandbox.

Adra
Créateur et administrateur d'Adramatic Hip-Hop Pour toute demande (sérieuse) de promotion: adramatic(at)gmail.com