Cela fait déjà cinq ans que Russell Poole, connu pour avoir enquêté sur les meurtres des deux légendes du Hip-Hop, est mort d’un prétendu anévrisme lors d’une réunion avec des policiers de Los Angeles.


Officiellement, ils ont affirmé que Poole semblait souffrir d’une crise cardiaque et qu’il était tombé par terre après s’être agrippé à sa poitrine, mais peu y croient vraiment.

Russell, qui était détective privé au moment des faits et qui travaillait avec l’auteur Michael Douglas Carlin sur le livre Chaos Merchants: Murders of Tupac Shakur and Notorious BIG, avait découvert que les tireurs qui ont tenté d’assassiner Suge Knight lors d’une soirée organisée par Chris Brown dans une boite de nuit en aout 2014 (Suge s’était pris 6 balles) ont pu entrer dans l’établissement avec des armes à feu grace à un officier de police qui n’était pas en service. Ce même officier a conduit les tireurs à l’aéroport le lendemain.


La raison pour laquelle Russell pensait que la tentative d’assassinat de Suge Knight prétendument aidée par la police avait un lien avec le meurtre de Biggie, c’est qu’il a toujours été persuadé que la police de Los Angeles était de mèche avec Suge Knight dans le meurtre du rappeur de Brooklyn. La mort de Suge Knight aurait donc empêché l’ex boss de Death Row de tout déballer si il lui en prenait un jour l’envie.

Souhaitant interroger l’officier en question, Poole et Carlin ont demandé l’autorisation à un shérif de Los Angeles qui, après avoir été informé de la nature sensible de l’affaire, a exigé que Poole vienne seul.

C’est au cours de ce rendez-vous qu’il est mort d’un prétendu anévrisme

Beaucoup avaient réagi avec suspicion à la nouvelle de la mort de Russell Poole. Busta Rhymes lui avait rendu hommage en le remerciant d’avoir enquêté sur l’affaire et en rajoutant ceci d’un ton sarcastique:


« Par pure coïncidence, il est mort après avoir rencontré la police au sujet de l’affaire non élucidée de la mort de Biggie et il s’effondre étrangement peu après, inconscient, et a été déclaré mort à son arrivée à l’hôpital. C’est pas quelque chose de dingue? »

Poole avait quitté les forces de police en 1999 après des disputes sur la direction que prenait l’enquête sur le meurtre de Notorious B.I.G

 

Russell Poole